Home » Un peu de culture » Les chiffres du camping en baisse en 2012, et pour 2013 ?

Les chiffres du camping en baisse en 2012, et pour 2013 ?

Les chiffres du camping 2012 - 2013On arrive à la fin de l’été et comme souvent c’est l’heure du bilan. Depuis plusieurs semaines, les chiffres de l’activité des campings en 2012 ont été publiés par la Fédération nationale de l’hôtellerie de plein air (FNHPA), et le bilan, relayé par le site les Echos.fr, bien que respectable, ne fait pas la joie des propriétaires de camping. En effet, la fréquentation des campings français est en baisse par rapport à l’année 2011, année de tous les records. Cette baisse s’explique pour plusieurs raison.

C’est la crise…

Les campings commenceraient eux aussi à souffrir des effets tardifs de la crise. Avec des budgets plus serrés, les français partent moins en vacances et, une fois sur place ils dépensent moins. Du coup, même s’ils sont encore très nombreux à aller au camping, c’est plutôt le fait qu’ils y passent moins de temps qui fait chuter ces chiffres. En effets, en 2012, un couple de vacanciers restait en moyenne 5 jours sur place seulement. « Le nombre de réservations est stable, mais la durée moyenne passe de 12 à 10,4 jours », déclarait le président du groupement d’exploitants indépendants de campings haut de gamme Yelloh! Village, Bernard Sauvaire.

…et la météo s’en mêle

Le nombre de réservation a également chuté à cause de la météo capricieuse de l’été 2012 qui n’a pas pu être compensée en septembre. Même si les campings du pourtour méditerranéen font toujours le plein, les campings du nord ouest de la France, et surtout en Bretagne, sont en nettes perte de vitesse. Une tendance qui n’est pas si récente à en croire Bernard Sauvaire : « Ce n’est pas nouveau. On a de plus en plus de mal à vendre la Bretagne ». Ce sont avant les campings 1 ou 2 étoiles qui souffrent le plus de cette baisse des fréquentations et seuls les campings 3 étoiles ont vu leur réservations augmentées pour l’année 2012.

Les séjours à l’étranger

La troisième explication qui explique ce recul du camping en 2012 par rapport à 2011 est la fin des crises dans le monde arabe. En effet, les différentes révolutions dans les pays méditerranéens en 2011 avaient eu pour conséquence une baisse drastique du tourisme, notamment en Tunisie, pays très prisé par les vacanciers français. Ceux-ci s’étaient donc rabattus vers des séjours en France et souvent dans les campings haut de gamme 4 et 5 étoiles. Mais 2012 a marqué la reprise du tourisme vers la Tunisie et l’Egypte et c’est aussi une des raisons de la baisse des fréquentations dans les campings plus luxueux.

Un premier bilan pour 2013 !

Avant le début de l’été, les propriétaires de camping étaient très inquiets car le nombre de réservations étaient faibles à cause du mauvais temps qui s’est abattu sur l’hexagone durant tout le printemps. A la mi-juin seul le taux de réservation pour le mois d’août était satisfaisant et le mois de juillet s’annonçait très calme. Heureusement pour les professionnels de ce secteur, la météo a été exceptionnelle avec des records de chaleur et d’ensoleillement qui ont poussé les français à partir en masse vers les campings, qui ont enregistré beaucoup de réservations de dernière minute. En effet, désormais, les français ont pris l’habitude de réserver leur séjour beaucoup plus tardivement, souvent en fonction du beau temps. Le bilan 2013 devrait donc s’annoncer positif et rester sur les mêmes bases.

Des inquiétudes et de nouvelles pistes pour 2014

Cependant, tous les professionnels redoutent l’année prochaine car la TVA des campings devrait passer de 7% à l’heure actuelle à 10% l’année prochaine. Dès lors, beaucoup de campings, freinent leurs investissement, et l’on constate déjà un recule des achats de nouveaux mobil home de 20 à 25%. Le camping, qui restait sur 15 années de croissance exceptionnelle semble donc avoir atteint son apogée et se lancer lentement sur le déclin. Toutefois, ce mode de séjours pratiqué par plus d’un français sur 3, et donc plus d’un vacancier sur 2 reste attaché au séjour en camping. De plus, de plus en plus de camping se tourne vers de nouvelles stratégies pour attirer une nouvelle clientèle et se tourne notamment vers le développement de séjours luxueux et respectueux de l’environnement : le glamping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>